Le blog

Salon Bien-être et Bio d'Auch

Retrouvez tous les produits Crème de Lourdes au Salon Bien-être et Bio d'Auch les 08 ey 09 octobre 2016.


Une attention particulière sera accordée à la présentation de son dernier produit : le gel muscualaire articulaire et tendineux à l'eau de Lourdes et aux 6 huiles essentielles bio.


La cosmétovigilance

Cosmetovilance et Creme de Lourdes
L'ensemble des moyens de surveillance des effets indésirables résultant de l'utilisation des produits cosmétiques s'appelle la cosmétovigilance. Elle s'exerce dès la mise sur le marché d'un produit cosmétique et se prolonge durant toute la vie du produit. Et même si une batterie de tests cutanés, d'activité, de contrôle est effectuée sur le moindre produit avant sa commercialisation, il n'en reste pas moins que des éventuels effets indésirables puissent naître en fonction du degré d'utilisation et des différents types de peau.


La sécurité et le bien-être du consommateur étant au cœur des préoccupations, la cosmétovigilance garde tout son sens en collectant et enregistrant les effets indésirables, en évaluant les relations de cause à effet, en détectant les signaux et les alertes, en prenant des mesures préventives ou correctives ainsi qu'en réalisant des études concernant la sécurité d’emploi des produits cosmétiques.



L'équipe Crème de Lourdes est à l'écoute tout au long de l'utilisation des produits Crème de Lourdes. Si une réaction nocive et non recherchée se produit dans les conditions normales d’emploi, il ne faut pas hésiter à nous en parler. La fiche contact permet à un consommateur de nous prévenir si celui-ci constate un effet indésirable afin que nous puissions apporter une explication à cette réaction et aider le consommateur concerné. 

Bonne année 2015

Bonnée année Creme de Lourdes

L'équipe Crème de Lourdes vous souhaitent de joyeuses fêtes et une bonne année 2015. 
Quelle soit riche en émotion et en sensation cosmétologique.


Sommaire

Le Chéquier Vert

Le chéquier vert Aqua Memo Positive

Qu'est ce qu'un Chèque vert ? Un cadeau développement durable, chèque cadeau écolo.  Leur slogan "joindre l'utile au durable".
Le Chéquier Vert est un bon d'achat destiné à l'achat de produits et services plus respectueux de la santé et de l'environnement. C'est un coup de pouce pour joindre l'utile au durable !
  
Un chèque cadeau dédié aux produits et services éco-labellisés, utilisable sur des milliers de produits dans des domaines aussi variés que l'alimentaire, le cosmétique, l’habillement, les déplacements ou les loisirs

Un réseau de partenaires national pour une idée cadeau originale ! Le site : www.lechequiervert.fr

Souhaitant être affilié à ce reseau, Savon de Lourdes va se rapprocher prochainement de cette société pour connaitre les modalités d'affiliation et d'utilisation de ces chèques verts sur notre site. A suivre !

Sommaire


Biodiversité 2015

Biodiversité et Creme de Lourdes
La biodiversité représente la variété de la vie qu’il y a sur Terre ainsi que les modèles naturels dont le monde est constitué. Pour se démarquer l'innovation de l'industrie du cosmétique fait appel à la biodiversité, source riche en ingrédients naturels. la création d’un nouveau produit a des conséquences sur les écosystèmes, mais aussi sur les pays et les populations.
 
Le commerce équitable, la déforestation et la disparition des espèces, le développement durable, la rétribution équitable et juste des populations des pays en voie de développement, le respect des savoir-faire traditionnels des populations locales, le partage équitable et juste des populations des pays émergeants, la conservation de la biodiversité, sont autant de thèmes abordés lors des conférences du monde entier sur la biodiversité.

Le baromètre 2014 de l'Union pour le commerce biologique éthique (UEBT), dévoilé à Paris le 08 avril 2014 met en évidence une augmentation régulière de la sensibilisation des pays  à la biodiversité depuis 2009. Parmi les pays interrogés, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Colombie, Brésil, et Vietnam, les sondés souhaitent que les sociétés dont les sociétés de cosmétique adoptent une politique de sourçage des ingrédients.

Quelques enseignements de ce baromètre :
  • La majorité de sondés estime qu'il est important de contribuer personnellement à la préservation de la biodiversité : 83 % des Français, 98 % des Brésiliens et des Colombiens, 61 % des Anglais, ...
  • 80 % des consommateurs souhaitent que les entreprises prennent en compte le respect des populations des pays où sont produits les ingrédients quand ils achètent un produit cosmétique.
  • Les sondés estiment important que les entreprises pratiquent des politiques de sourçage des ingrédients respectueuses de la biodiversité : 97 % au Brésil et en Colombie, 89 % en France, 67 % au Royaume-Uni, ...
  • 88 % des consommateurs (jusqu'à 97 % dans les pays émergents), attendent que les entreprises les informent des actions concrètes menées en faveur du respect de la biodiversité.
  • 88 % des personnes interrogées veulent des preuves de cet engagement, notamment au travers des labels.

Crème de Lourdes s'engage à toujours dévoiler la source des ingrédients contenus dans ses produits cosmétiques et à préserver la biodiversité tout au long de son processus de recherche, de développement, d'approvisionnement, de fabrication et de commercialisation des produits Crème de Lourdes.

Et vous que pensez-vous de la biodiversité ?


Pôle de compétence en Midi-pyrénées : le bien-être

Région Midi-Pyrénées pôle de compétence et Creme de Lourdes



Un site internet dédié aux acteurs économiques du secteur du bien-être en Midi-Pyrénées www.bien-etre-mipy.com



Sommaire

La gelée royale...trésor naturel aux propriétés exceptionnelles

Le miel et Creme de Lourdes

La Gelée royale est un concentré de nutriments vitaux, d'un goût acide, sucrée et brûlant, de couleur blanchâtre et de consistance gélatineuse. Elle est secrétée par la glande pharyngée des jeunes abeilles. Cette substance fragile et instable est transmise de la bouche à la bouche, par l'abeille ouvrière, à la reine.

Elle permet à la reine de vivre 40 fois plus longtemps que les abeilles ouvrières soit 4 à 5 ans contre 5 à 6 semaines pour les abeilles ouvrières.

Même si la composition de la gelée royale n'est pas fixe au cours du développement de la larve, elle contient principalement :

  • de l'eau : à hauteur de  65%
  • des protéines : Acide glutamique , Serine , Léocine ... c'est le principal composant proche de celles du pollen
  • une vingtaine d'acides aminés libre : Inositol , Leucine , Proline... en très grande quantité,  ces constituants des protéines sont immédiatement assimilables
  • les minéraux et oligo-éléments : potassium, sodium, magnésium, calcium, cuivre, fer, phosphore, silicium, soufre
  • les vitamines :  concentré de vitamines dont les B5, B6 (en quantité plus importante que dans le pollen), B3, E, l'acide ascorbique...
  • les matières grasses :  peu abondantes dans la gelée royale, elles varient suivant l'âge de la larve de reine dont sa ne dépasse pas 10 à 15 %
  • les sucres :  en faible quantité dans la gelée
  • l'acide hydroxydécénoïque aux  propriétés antibactériennes, antifongiques et antigerminatives
  • et de nombreux autres composants (2%) encore totalement inconnus.


La composition de la gelée royale n'est pas fixe au cours du développement de la larve. Les gelées du commerce sont formées de gelée récoltée en vrac dans les cellules royales au quatrième jour de l'évolution, les gelées distribuées aux différents âges larvaires y sont par conséquent, mélangées.

En plus des bienfaits miraculeux de la GELEE ROYALE pure qui aide le corps à lutter contre les infections, elle est utilisée en cosmétique  pour lutter contre vieillissement des cellules.

D'un potentiel dermatologique prodigieux, la gelée royale améliore le capital anti-oxydant du corps et reste un ingrédient actif de choix pour prendre soin de la peau. Elle contribue à hydrater et à stimuler la peau. Elle rajoute de la luminosité et de la fraîcheur à la peau. Elle est nutritive, cicatrisante, revitalisante et augmente l’énergie vitale des cellules. 

L'équipe Crème de Lourdes accentue ses recherches et développement sur une nouvelle gamme de cosmétiques à base de gelée royale bio récoltée entre avril et juillet, d'une façon traditionnelle, artisanale et surtout locale, préservant sa fraîcheu.

Et vous, que pensez vous de la gelée royale en cosmétique ?


Sommaire


Huile de palme en cosmétique : boycott ou soutien ?

Huile de palme : pour ou contre ?

Le palmier à l'huile, dont les fruits surviennent plusieurs fois par an, durant plus de trente ans, est l'arbre qui produit l'huile de palme. Cette production contribue au développement économique de plusieurs pays producteurs, la plupart émergent : Malaisie, Indonésie, Colombie. Elle s'intègre dans des millions de produits alimentaires et cosmétiques dans le monde. L'organisation de cette culture n'est pas rattachée à des grands groupes industriels qui ne sont que des acheteurs. La principale production s'articule autour de petits planteurs regroupés en coopérative. Grâce à cette culture, ces hommes et ces femmes, autour de 5 millions,  peuvent vivre et leur revenu repousse la pauvreté dans ces zones rurales.

Contrairement à d'autres huiles, l'huile de palme est 100% sans OGM.

Suite à plusieurs campagnes contre la culture intensive des palmiers à l'huile, le Fonds mondial pour la nature, WWF,  s'oppose à ce boycott en invoquant le besoin vital de revenu pour ces familles producteurs d'huile palmiste. Pour contrer ces voix plus ou moins bien intentionnées et informées, la RSPO, Roundtable on Sustainable Palm Oil, promeut la production et l’utilisation durable d’huile de palme par la coopération tout au long de la chaine de production et de distribution. Son cahier des charges contraint les exploitations à respecter la biodiversité tropicale, les espèces menacées et à lutter contre la déforestation. La certification bio accentue la traçabilité, préserve les éco-systèmes, garantit la déforestation et certifie la qualité naturelle de l'huile de palme tout en préservant la flore et la faune dans ces pays de plantation.

Certaines entreprises commerciales s'achetent une éthique en refusant l'huile de palme dans leur produit. Pourtant, des experts admettent cependant que l'huile palmiste :

  • est riche en antioxydants,
  • est une huile équilibrée saturée et non saturée,
  • est riche en insaponifiables et anti-cholestérol,
  • a un effet de satiété contre l'obésité
  • contient des tocotriénols... 


D'autres scientifiques mettent en avant des risques de santé car l'huile de palme contient 50% d'acides gras saturés (contre 15% pour l'huile d'olive). Ces acides gras augmentent les risques de maladies cardiovasculaires nottament les crises cardiaques, artères bouchées, obésité, cholestérol... 

D'autres personnes pointent du doigt la production massive d'huile de palme pour satisfaire l'industrie agro-alimentaire. Des centaines de milliers d'hectares de forêt tropicale disparaissent dans les principales régions productrices (Indonésie, Malaisie, Bornéo et Sumatra) au profit de la culture de palmiers à huiles. 90% des forêts des principaux pays producteurs sont décimées au profit de la culture de palmier. Cette défôrestation a un impact nocif pour l'environnement. Elle a pour conséquence une augmentation des rejets de gaz à effets de serre, une destruction de l'habitat de nombreuses espèces d'animaux et de la pollution. 


Concernant l'huile de palme bio, elle est produite principalement en Colombie dont les normes ne sont pas nécessairement les mêmes qu'en Europe. Elle pourra même porter le label "issu de l'agriculture biologique" au même titre que d'autres produits bio europééen. 


Et vous, que pensez-vous de l'huile de palme ?

Sommaire

Le savon à l'eau de Lourdes qui irrite les Sanctuaires

En novembre 2012, suite à la parution d'un article dans les pages beauté de Next Libération, le magazine du quotidien Libération, un journaliste du journal La Dépêche du Midi s'est rapproché des Sanctuaires lesquels se sont immédiatement offusqués d'apprendre qu'une une petite entreprise régionale a eu l'idée de vendre en ligne des produits de beauté à base d'eau de source de la grotte de Massabielle, réputée miraculeuse. Les Sanctuaires ont adressé un message d'avertissement au site.

Une crème de soins qui se transforme en poil à gratter. Notre entreprise s'est attirée les foudres des Sanctuaires de Lourdes qui administrent le lieu de pèlerinage dans les Hautes-Pyrénées, en commercialisant sur Internet des produits de beauté à base d'eau de source de la grotte de Massabielle, où la Vierge serait apparue à Bernadette Soubirous. Du savon vendu à 12,40 euros, au peignoir (99,90 euros) en passant par le shampoing, le gel douche, la crème solaire ou la serviette de bain, notre site cremedelourdes.com a développé un catalogue complet dont nous vantons les mérites en s'appuyant sur la réputation religieuse de l'eau de la grotte mais aussi électromagnétique, biochimiques et psychosomatiques ainsi que sur de réelles propriétés cosmétiques haut de gamme. 

Notre savon Crème de Lourdes diffuse une merveilleuse sensation de bien-être, tandis que le gel douche permet de se libérer des tensions corporelles. Notre marque de cosmétiques est devenue le leader européen de la gamme des cosmétiques spirituels et nos produits s'exportent sur les cinq continents.

Les sanctuaires nous ont immédiatement adressé une mise en garde en nous rappelant que l'exploitation commerciale de l'eau de la grotte, souvent dénommée eau de Lourdes, est strictement interdite et contraire à la foi catholique. Nous avons reçu l'ordre de retirer les images, les textes et les liens appartenant au site officiel des administrateurs de la cité mariale, qui n'ont engagé aucune poursuite judiciaire.  Nous avons entendu leur colère et nous avons exécuté dans les 24h sans discuter. Pour autant, nous avons cherché dan sun deuxième temps à rencontrer les Sanctuaires afin d'expliquer notre démarche, notre souhait de diffuser de l'information sans nier les sources. Malheureusement, leurs responsables n'ont pas souhaité y répondre n'y même accuser réception de notre demande. Dommage !
Après que le service de presse de l'AFP nous ait contacté, toute la presse nationale, Ouest-France, Le figaro, Le Monde, Libération, Le Point, Sud-Ouest, TF1, O1net, France Bleu, RTL, Sud Radio,...a repris les éléments de l'AFP. Un buzz qui a duré 10 jours.


Dans un reportage de FR3, les Sanctuaires,  habitués à l'effervescence commerciale qui entoure la grotte de Lourdes, ont jugé cette fois que ces «marchands du temple» étaient allés trop loin. Un sentiment que partagent certaines boutiques qui, bien que rivalisant de souvenirs religieux en tous genres, nient chercher à monnayer l'eau de la grotte. «Ce n'est pas très correct de profiter de la notoriété des Sanctuaires», déplore une commerçante. Un autre gérant de boutique le jure haut et fort: «Jamais, je ne vendrai ça!».
Nous trouvons que les témoignages de certains commerçants sont dénués de sens quand on connait l'activité commerciale des 200 commerces de souvenirs de Lourdes qui trônent depuis des dizaines d'années sur ce marché.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Sommaire


Règles du Blog

  • Ne pas écrire de propos à caractère discriminatoire.
  • Soigner l'orthographe.
  • Respecter l'auteur et les autres blogueurs.
  • Les expressions injurieuses sont strictement interdites.
  • Ne pas choisir de pseudos grossiers.
  • Privilégier la bonne humeur et la pertinence des commentaires.
  • Etre concis et compréhensible par tous.
  • Ne pas faire de publicité.
  • Ne pas poster un commentaire sans aucun rapport avec le sujet.

Le blog étant avant tout un lieu d'information, la Direction se réserve le droit de supprimer tous commentaires ne répondant pas à ces règles.